Mara Dobresco

Louée pour son tempérament et l’élégance de son phrasé, la pianiste franco-roumaine Mara Dobresco donne des récitals dans toute l’Europe ainsi qu’en Argentine, Australie, Japon et aux Etats-Unis.

Ses nombreux enregistrements lui ont valu des critiques élogieuses de la presse spécialisée qui n’hésite pas à la comparer à Argerich ou Arrau.

Mara Dobresco est invitée à jouer en récital ou en musique de chambre avec les meilleurs musiciens de sa génération dans des salles prestigieuses comme le Théâtre Mogador, la Cité de la Musique, La Scala Paris, le Théâtre de Châtelet, le Musée d’Orsay, la Salle Cortot, le Concertgebouw Amsterdam, le Théâtre de la Monnaie, le Bozar à Bruxelles, ou au Grand Théâtre de Provence ainsi que dans les grands festivals comme le Festival de La Roque d’Antheron, La Folle Journée de Nantes, Festival d’Aix en Provence, LillePiano(s) Festival, Chopin à Châteauroux, Salle Pleyel, au Festival de Nohant, au Festival Chopin à l’Orangerie de Bagatelle, au Festival "Classique au Vert"…

Mara Dobresco s’est tracé un chemin très personnel dans le paysage musical actuel, proposant de nombreux projets basés sur le croisement entre le théâtre, la chorégraphie, la littérature ou la photographie.

Ses derniers projets l’ont amenée à collaborer avec de nombreux artistes comme le comédien Dénis Lavant et le metteur en scène Volodia Serre, la chorégraphe Béatrice Massin, les cinéastes Claus Drexel et Radu Mihaileanu et le photographe Éric Sanger Monteros. 

Fervente interprète du répertoire contemporain, elle collabore régulièrement avec de nombreux compositeurs : Philippe Hersant, Franck Villard, Philippe Leroux, Gyorgy Kurtag ou bien Oscar Strasnoy qui a fait d’elle la dédicataire de plusieurs de ses œuvres.

Mara Dobresco cherche toujours à enrichir ses répertoires, grâce à de nouvelles expériences musicales et humaines qui lui donnent l’occasion de jouer avec des ensembles qui lui tiennent à cœur, comme le Quatuor Face à Face (2 pianos, 2 percussions) et plus récemment l’Ensemble K (un ensemble de musiciens solistes dirigés par Simone Menezes). 

Mara Dobresco est également boursière des Fondations Yamaha, Meyer, Tarazzi et Nadia et Lili Boulanger et reçoit les conseils et l’appui de Martha Argerich, Dominique Merlet, ainsi que de Jean-Claude Pennetier et Pierre-Laurent Aimard avec lesquels elle s’est produite en concert à quatre mains.

Son dernier album intitulé Soleils de nuit (Paraty) a rencontré un immense succès et d'excellentes critiques de la presse spécialisée. 

En octobre 2022 paraît Le Fruit du Silence chez Scala Music.

Crédit photo : Patrick Kedzia

Concerts à venir

Dernière sortie

Le Fruit du silence

Prix régulier €20,00

Vous aimerez aussi